Recherchez une actualité
22
novembre 2019
22
novembre 2019

Cette semaine, nous avons testé pour vous les restaurants d’altitude de Val d’Isère.

1- Le Chalet du Col de l’Iseran

Situé sur le plus haut col de montagne routier de toutes les Alpes, le Chalet du Col de l’Iseran, bénéficie d’une situation géographique mythique et bien connue des cyclistes. Haut lieu du Tour de France, le col de l’Iseran marque la frontière entre la Maurienne et la Tarentaise, et domine la Route des Grandes Alpes.

Refuge historique de montagne, le chalet accueillait anciennement les voyageurs pour une nuit au sommet  (2770m d’altitude), face aux glaciers de Val d’Isère et de la Vanoise. Il représente maintenant un restaurant d’altitude typique, avec un coin bar et un salon de thé. Au menu, spécialités savoyardes avec de belles salades accompagnées par des plats chauds au déjeuner et la fameuse tarte aux myrtilles à l’heure du goûter !

Profitez de cette pause gourmande pour passer à la boutique souvenirs du chalet. Vous y trouverez des objets de décoration, des vestiges du passé ainsi que des produits régionaux. On aime les expositions qui évoluent et changent tout au long de la saison estivale. Une ambiance conviviale au grand air. Ouvert la première semaine de septembre.

Tel : 04-79-06-00-05

 

 

2- La Ferme de l’Arsellaz

On y vient la journée, mais les connaisseurs le savent, on peut aussi y passer une belle soirée. Une chose est sûre, c’est à ne pas manquer !
En partant du bout de la vallée du Manchet, 30 min de marche tout au plus, au clair de lune ou à la frontale, mènent au chalet d’alpage.
Marie-Pierre et sa famille préparent une braserade et une belle tarte à la myrtille en guise de dessert (la pierrade des Alpages Tarentaise.)

La Ferme de l’Arsellaz

Tel : 06-88-42-10-74

 

 

3- Le Fond des Fours

Perché à 2 537m d’altitude, le Refuge du Fond des Fours, créé en 1969 , est situé au cœur du Parc de la Vanoise. Ouvert de mi-juin à mi-septembre.
C’est un endroit chaleureux et accueillant où l’on peut manger, dormir (jusqu’à 20 personnes) ou simplement faire une alte avant de mettre le cap sur les montagnes environnantes.
Le refuge nous offre de merveilleux jus de fruits frais, de bons vins Savoyards accompagnés d’un Beaufort d’exception, mais aussi des bières de la Brasserie des Sources de la Vanoise avec des charcuteries de la vallée voisine.

Le plus : Auto-suffisant grâce à des panneaux solaires, le refuge gère aussi entièrement la récupération de ses déchets en faisant du composte, en donnant les restes aux poules et en faisant le tri qu’ils redescendent en vallée.

Note de culture : Pourquoi est-il nommé « Fond des Fours » ?
« Fond », comme son nom l’indique, car il est localisé au bout de la vallée du Manchet. « Fours » car situé au dessous du col des Fours.

Tel: 04-79-06-16-90

 

 

4- La terrasse ensoleillée de la Cascade

Le restaurant la Cascade ouvre ses portes aux baroudeurs, qu’ils soient randonneurs, cyclistes ou motards! Situé au sommet du col de l’Iseran, c’est un endroit parfait pour un break au pied du glacier du Pisaillas, de mi-juin à début septembre. Dans un décor tout en bois, l’établissement propose des petits-déjeuners de type continental et anglais, mais aussi un large choix de salades et plats chauds, copieux et de qualité. Un buffet de desserts ravira les gourmands.

Une terrasse ensoleillée avec une vue à couper le souffle, l’endroit idéal pour un bon café !

Tel : 04-58-00-11-54

 

5- L’Ouillette Plage

Sur les hauteurs du massif de Solaise, le Bar de l’Ouillette offre un panorama splendide été comme hiver. C’est le spot idéal pour les passionnés de pêche à la truite. Situé en bas de la piste de la Madeleine et face au lac de l’Ouillette et il est agréable de s’installer pour siroter une menthe à l’eau ou bien manger un bout tout en contemplant les sommets environnants. Il y a un grand choix salé et sucré, cuisine traditionnelle française, crêpes, BBQ, plancha, le tout en musique dans une ambiance lounge.

Tel :06-81-82-98-20

 

 

 

Belles randonnées à tous et régalez-vous !

A très bientôt sur Val d’Isère