Parc National De La Vannoise en étéParc National De La Vannoise en été
©Parc National De La Vannoise en été|Yann ALLEGRE

Découvrir le Parc National de la Vanoise

Avec ses montagnes élevées, culminant à plus de 3 000 mètres d’altitude, le Parc national de la Vanoise se démarque de part sa grande superficie de 535 km2 qui englobe de nombreux glaciers, des vallées à perte de vue ainsi qu’une faune et une flore incroyable.

Un espace préservé Entre les hautes vallées de la Tarentaise et de la Maurienne

Il n’y a pas un versant, un lac, un paysage qui ne vaille le coup d’œil à Val d’Isère.
Ici, chaque sommet est une rencontre.

Val d’Isère vous permet d’entrer dans un espace naturel totalement préservé. Les animaux et les fleurs sont plus nombreux ; vous approcherez des marmottes, des bouquetins. Vous verrez sans doute quelques chamois, ou un aigle royal en plein vol. Vous arpenterez les glaciers, vallons verdoyants, rivières, lacs et cascades.

Cette zone protégée entre les hautes vallées de la Tarentaise et de la Maurienne qui fait rêver les randonneurs et les alpinistes.

Quelques chiffres Le Parc National de la Vanoise, c’est :

 – Une superficie du cœur du parc de 535 km2

 – 400 km de sentiers balisés

 – 5 réserves naturelles à proximité du Parc

 – 1400 espèces végétales dont 65 espèces protégées

 – 40 refuges

 – La plus importante colonie française de bouquetins

Premier Parc National français créé en 1963

Le Parc National de la Vanoise est un authentique « diamant vert brut » niché en plein cœur de la Savoie. Premier Parc National français créé en 1963, en réaction à la quasi-disparition du bouquetin dans les Alpes et suivant l’exemple italien de la création de la Réserve Royale du Grand Paradis dès 1856 (et jumelés depuis 1972) , ils forment l’espace protégé le plus important d’Europe occidentale de 1250 km2 avec une préservation maximale : faune, flore et monde minéral. Ce territoire concentre une richesse et une diversité d’espèces prodigieuse, tant faunistique que floristique grâce à la variété des milieux, des expositions et des sols. Un espace de découverte et d’émerveillement infini !

Créé pour protéger la nature, le Parc a aujourd’hui pour mission principale de sauvegarder ses paysages, la diversité de ses espèces végétales et animales ainsi que son patrimoine culturel.

Ses refuges pour passer une nuit insolite

Pour découvrir le Parc, prenez votre temps et passez une nuit en refuge ou faîtes une halte pour un repas ou boire un verre. Vous pourrez ainsi vous imprégner des lieux, partager des moments en famille ou entre amis et rencontrer les gardiens de refuge. En plus de vous proposer un hébergement et vous restaurer, le gardien veille à votre sécurité en montagne. La plupart des refuges sont gardés l’été et certains le sont au printemps pour les randonneurs à ski ou en raquettes. N’hésitez pas à poser des questions au gardien avant de partir ou en arrivant au refuge, c’est un montagnard averti qui saura vous conseiller et échanger avec vous sur de nombreux sujets.

Sur votre chemin depuis ou vers Val d’Isère, vous trouverez deux refuges situés dans le Parc National de la Vanoise : 

Ses animaux que vous croiserez

La richesse de la faune du Parc National de la Vanoise est incontestable. Nous vous présentons ici quelques animaux vivants dans le Parc :

Vous retrouverez des gibiers tels que des cerfs, chevreuils, chamois et bouquetins, des rongeurs comme le lièvre variable qui change de couleur au cours des saisons, la marmotte ainsi que différents campagnols dont le campagnol des neiges, le mulot à collier.

Vous aurez peut-être l’occasion d’observer des renards, blaireaux, martres, fouines, hermines, des chauves-souris ou encore des insectivores comme la musaraigne aquatique.

Levez ensuite les yeux au ciel pour rencontrer une des 125 espèces d’oiseaux nichant en Vanoise. Parmi eux, l’aigle royal, le bec croisé, le cassenoix, la chouette de Tengmalm, le gobemouche noir, le hibou grand duc, le merle de roche, le moineau soulcie, le tétras-lyre, la perdrix bartavelle, le lagopède alpin, le pic noir, le pic tridactyle (observé en France seulement en Savoie et en Haute Savoie) et le tichodrome.

Sa flore hallucinante de beauté

Du rose du rhododendron au bleu du chardon des Alpes ou de la gentiane en passant par le blanc des Edelweiss, ouvrez les yeux car vous en prendrez plein les yeux.

En 2014, 5000 espèces de plantes ont été recensées en France métropolitaine. Le massif de la Vanoise rassemble 1700 espèces soit un tiers de la flore de France sur moins de 0,5 % du territoire national ! Cette diversité exceptionnelle s’explique par la variété des milieux présents à relier à une forte variation de température en fonction de l’altitude, au panel des expositions ainsi qu’aux fortes différences dans les compositions chimiques des roches et des sols.

Vous aimeriez en connaitre davantage sur les plantes comestibles ? Suivez Franck, le temps d’une balade et laissez vous surprendre par le nombre de plantes et fleurs comestibles au alentour ! Je réserve cette sortie. 

☀️Saison été : 29 juin au 1er septembre 2024 ❄️Saison hiver : 30 novembre 2024 au 4 mai 2025
Publicité PlayStation
Fermer