Col de l'Iseran à véloCol de l'Iseran à vélo
©Col de l'Iseran à vélo|Yann ALLEGRE

Le Col de l'Iseran

C’est le plus haut col routier de toutes les Alpes. Du sommet à 2770 m d’altitude, vous flirtez avec les glaciers de Val d’Isère et de la Vanoise. Ouvert seulement quelques mois dans l’année en été à cause l’enneigement qui empêche son ascension, cet endroit est un incontournable.

Son ascension en deux roues

Le Col de l’Iseran, c’est aussi un haut lieu du Tour de France cycliste. Il marque la frontière entre la Maurienne et la Tarentaise, domine la route des Grandes Alpes, célèbre voie touristique qui vous propose de parcourir l’intégralité des Alpes françaises. Des vélos à assistance électrique sont même à votre disposition dans certains hôtels ou à la location : cyclistes et motards en tout genre, bienvenue sur la route du Col !

Ce col est sans aucun doute l’un des plus beaux des Alpes. Les pentes ne sont pas trop raides (max 7%) mais la majorité de l’ascension se passera au-dessus de 2000 mètres d’altitude dans une véritable ambiance de haute-montagne. Sur la dernière partie du col, vous évoluerez sur une route parfois bordée par des congères de plusieurs mètres de haut (à la fin du printemps) avant d’arriver à 2770 mètres d’altitude et de profiter d’une magnifique vue panoramique.

Le Col de l’Iseran, étape mythique et tant redoutée des cyclistes, fait partie des légendes incontestées du Tour de France. Il est LE plus haut col de montagne routier de toutes les Alpes. Tout simplement incontournable.

La Route des Grandes Alpes Val d’Isère est une étape incontournable

Des cols alpins aux basses vallées, des neiges éternelles aux plages de la Méditerranée, la Route des Grandes Alpes est le témoignage du patrimoine alpin. Inaugurée en 1937, elle est la plus belle des itinérances montagnardes.
De Thonon-les-Bains à Menton, du Léman à la Méditerranée, 722 km et 16 cols parmi les plus hauts du massif alpin français – six d’entre eux culminent à plus de 2.000 mètres – guident les automobilistes, les motards, les cyclistes, les cyclotouristes (et parfois même… d’intrépides randonneurs) à travers un territoire au patrimoine naturel et culturel exceptionnel. A vous de prendre la route !

Val d’Isère est une étape incontournable de la Route des Grandes Alpes puisque le passage du Col de l’Iseran est un de ses mythes : c’est le plus haut col de l’itinéraire de cette route. Faites une pause à Val d’Isère ou continuez votre route en franchissant le col de l’Iseran qui culmine à 2770 mètres d’altitude. Cette étape de transition entre Bourg-Saint-Maurice et Val d’Isère vous emmène en direction du Parc National de la Vanoise.

Tester le vélo électrique et grimper sans difficulté

S’il vous faudra du courage  et de l’entrainement pour pouvoir atteindre les sommets des cols à chaque étape, l’itinéraire devient accessible au plus grand nombre grâce à l’apparition du vélo à assistance électrique. Sachez que l’intégralité du parcours est jalonnée de points de recharge VAE (Vélo à Assistance Électrique), répartis tous les 30 à 40 kilomètres. Là encore, Val d’Isère est prêt à vous accueillir en tant que station avant-gardiste des véhicules électriques.

Vous allez gravir le col de l’Iseran avant de redescendre vers l’authentique village de Bonneval-sur-Arc, inscrit au répertoire des monuments historiques. Pensez bien à prendre une photo devant le panneau du Col de l’Iseran et partagez-le avec #coldeliseran #valdisere pour avoir une chance d’être partagés dans les posts de nos réseaux sociaux.

Des hébergeurs qualifiés  « accueil cyclo »

Val d’Isère, étape à faire de la Route de Grandes Alpes, vous accueille et vous propose de nombreux hébergements dont certains équipés spécialement pour accueillir les utilisateurs de 2 roues. Garages sécurisés pour cyclistes et motards, formules bed&breakfast…

Si vous faites la Route de Grandes Alpes, que vous souhaitez monter le col de l’Iseran en moto ou en vélo ou que vous séjournez pour vos vacances à Val d’Isère, les commercants s’attachent à vous offrir le meilleur des services et à s’adapter à vos besoins.

Dans un souci constant d’amélioration de l’accueil, des hébergeurs qualifiés « accueil cyclo » s’engagent à proposer des services spécifiques à la clientèle cycliste (local fermé, buanderie, repas adaptés, petit matériel…). Une charte des hébergeurs accueil cyclo a été mise en place sur la Haute-Tarentaise.

Après une journée sur les routes ou sur les pistes, rendez-vous chez les hôtels, chalets ou appartements qui possèdent un local vélo sécurisé. Cela vous permettra de passer un bon moment de détente tout en sachant que votre matériel est en sécurité. Vous pourrez ainsi vous préparer pour grimper le col de l’Iseran ou profiter du bike park de Val d’Isère-Tignes, en mode descente ou e-bike.

Bon séjour à Val d’Isère et à très bientôt.

Val d'Isère se raconte

Val d’Isère tient à garder son esprit authentique et pionnier et à vous faire vivre la vraie expérience de la montagne.

❄️Saison hiver : 2 décembre 2023 au 5 mai 2024 ☀️Saison été : 29 juin au 1er septembre 2024
Publicité PlayStation
Fermer