SAINT GERMAIN DE LA DAILLE

 

On remarque ici son clocheton pourvu d’une cloche et le développement des murs gouttereaux qui supporte une avancée de toit. Abri improvisé, il protège le passant du vent ou de la pluie. Dans la niche au-dessus de la porte d’entrée : un saint Germain ! Cette chapelle est récente puisqu’elle fut bâtie en 1939 sur un terrain donné en 1936 par Clotilde Boch (née André) et bénie par l’évêque le 31 juillet : fête du Saint Patron.

 

Qui est Saint Germain ?

 

Selon la légende, il aurait détruit les bêtes sauvages et arrêté les avalanches qui ravageaient la région de Séez. D’après Arnold Van Gennep « il est regardé dans nos pays comme le patron des voyageurs ». Un tel patron à La Daille avait toute raison d’être. On peut penser qu’hier, avant de s’engager dans les redoutables gorges du glaçon, (celles de La Daille) le voyageur devait faire une dernière dévotion à Saint Germain en se mettant sous sa protection

 

Podasts