Recherchez une actualité
03
avril 2020
03
avril 2020

 

P

Arrivé il y a plus de 30 ans sur la station, Henry donne des conférences sur la prévention avalanche afin d’aider les skieurs à mieux appréhender les sorties en hors-piste.

Nous avons profité de son expertise pour lui poser quelques questions concernant la sécurité en hors-piste.

 

OT : Comment prépares-tu tes sorties de ski de rando ?

HAT : Je commence la journée en sachant qu’il faut bien distinguer deux zones lorsque nous skions : les pistes balisées, où les pisteurs secouristes sont en charge de notre sécurité et le hors-piste (même à 2m des pistes), où il en va de notre responsabilité pour la gestion des risques.

9 fois sur 10 la victime déclenche elle-même l’avalanche. Nous n’avons (en moyenne) que 15 minutes pour survivre sous une avalanche, donc il faut avoir l’équipement sur soi. (DVA, pelle, sonde). Les conseils que je peux donner sont :

  • Savoir où les zones sécurisées commencent et finissent (plan des pistes)
  • Appliquer les points de réduction des risques(gestion du groupe, du terrain, étude du bulletin météo et bulletin avalanche, écoute des indices de risques que l’on rencontre pendant la sortie, être équipé et savoir comment s’en servir).
  • Regarder les prévision de risque(Météo-France et le Bulletin  d’Estimation du Risque d’Avalanche). Connaître les indices de risques (la plupart des accidents arrivent en indices 2 et 3, ne pas les sous-estimer !). Regarder l’activité récente des avalanches, parler avec les pisteurs. Se préparer la veille, le jour même et sur la pente.
  • Regarder le niveau de pente du hors-piste que nous empruntons (une avalanche se déclenchera rarement dans une pente de moins raide que 30°C – correspond environ à une piste rouge)
  • Prendre un moniteur de ski hors-piste

OT : Quels sont les signaux (indices de surface) qui peuvent nous alerter sur une probable avalanche ?

HAT : Les indices comme l’activité récente, le terrain, les pièges de terrain (falaise, sapins…) regarder où serons-nous amenés si une avalanche se déclenche. Une avalanche est très difficile à prévoir, mais le conseil que je peux donner est d’éviter les pentes raides au-dessus d’une falaise ou d’un trou ou des arbres.

OT : Qu’est-ce qui te plait dans les sorties ski de randonnées à Val d’Isère ?

HAT : Val d’Isère est une station extraordinaire pour le hors-piste car on peut skier sur tous les versants (les faces Nord, Sud, Est, Ouest). On peut choisir notre sortie en fonction des prévisions BERA et donc les versants à privilégier. J’aime aussi le domaine skiable de Val d’Isère pour la qualité de neige et pour la sécurité.

The safety is freedom !

OT : Comment se renseigner sur les conditions d’enneigement et la météo ?

HAT :

  • Ecouter Radio Val  d’Isère: 96.1 FM
  • 8h30 interview du directeur des pistes pour donner les conditions d’enneigement, les ouvertures de pistes et les risques d’avalanche sur le domaine hors-piste.
  • Tous les soirs à 17h, il y a un point sur le BRA de la journée suivante
    • Henry’s Avalanche Talk : site web, un blog, des conférences, des formations sur la nivologie.
    • Ateliers ESF prévention avalanches et recherche DVA : chaque lundi à 17h30, ouvert au public
    • Ateliers prévention avalanches proposées par Vie Val d’Is. Des séances orientées ski et des séances orientées snowboard ( à la Maison de Val) ainsi que des exercices DVA en extérieur.
    • BERA : Bulletin d’Estimation du Risque d’Avalanche disponible gratuitement sur meteofrance.com à la rubrique Montagne, sur les Apps Météo-France et Météo-France Ski et Neige. Et aussi à l’OT, ainsi qu’auprès des pisteurs-secouristes (BERA affichés sur les postes de secours).

Pour plus d’informations sur le sujet : https://www.valdisere.com/les-facteurs-favorisants-les-avalanches/

Ski hors-piste #1 – La sécurité avant tout

Ski hors-piste #2- Les facteurs favorisant les avalanches