Recherchez une actualité
19
avril 2021
19
avril 2021

L’appel de l’été se fait ressentir, le soleil vient réchauffer l’atmosphère et nous redonner du baume au cœur. L’envie est à la randonnée en pleine nature, l’évasion en toute liberté, la découverte de sentiers cachés et la contemplation des sommets verdoyants… 

Cet été, venez vous ressourcer au grand air et découvrez l’art de vivre en montagne. 

1- Randonner dans le Parc National de la Vanoise

Ouvert toute l’année, le Parc National de la Vanoise, offre une multitude de sentiers pour découvrir la beauté du paysage, de la faune et de la flore. Situé aux portes de Val d’Isère, il propose des itinéraires variés avec des points de vues grandioses sur l’Italie et les sommets environnants. Accessibles à tous types de randonneurs, les parcours sillonnent la montagne au milieu d’une riche végétation (plus de  1200 espèces végétales), croisent des villages typiques aux toits de lauzes et nous emmènent en haut des plus hauts sommets de la Savoie. Les normes strictes qui régissent le Parc profitent aux animaux qui cohabitent dans le calme et la tranquillité. Il n’est pas rare donc, de croiser bouquetins, chamois, marmottes, tétras lyre, lagopèdes au détour de sa randonnée.

Retrouvez les itinéraires du Trek Nature Grand Paradis Vanoise, qui relient le Parc National de la Vanoise et le Parc National du Grand Paradis, en Italie.

Découvrez les randonnées à la journée sur notre plan piéton.

Pour aller plus loin, un topo guide vous est proposé à l’Office de Tourisme (8€) ou bien sur notre boutique en ligne.

2- Passer une nuit en refuge

Au détour de votre itinéraire de rando, vous pourrez allier l’utile à l’agréable, en vous arrêtant passer la nuit dans l’un des refuges gardés de Haute Tarentaise. Le Refuge du Prariond, entièrement reconstruit a été repensé de manière écoresponsable et durable. Ce charmant refuge tout de bois vêtu offre une vue splendide sur la vallée du Prariond. De là, il est possible de partir sur l’un des itinéraires du Trek Nature Grand Paradis Vanoise.

La nuit, les passionnés d’astrologie pourront contempler les étoiles à leur aise, éloignés de toutes pollutions lumineuses.

refuge_prariond refuge_prariondnuit_etoilee

vue_montagne

3- Monter le col de l’Iseran à vélo

Considéré comme le plus haut col de montagne routier des Alpes, le col de l’Iseran, du haut de ses 2770m d’altitude, est l’une des étapes mythiques du Tour de France. Au départ de Val d’Isère ou de Bourg-Saint-Maurice, relevez le défi de la Route des Grandes Alpes pour découvrir un territoire au patrimoine naturel et culturel exceptionnel.

Les plus aguerris enfourcheront leur vélo de route  pour une ascension sportive, tandis que les autres pourront accéder au col tout en douceur grâce au vélo électrique ou E-Bike. Au sommet, un panorama à couper le souffle sur le glacier du Pisaillas et les glaciers de la Maurienne. De là, il est possible de descendre sur Bonneval-sur-Arc, charmant village inscrit au patrimoine de l’Unesco.

col_de_l_iserancol_de_l_iseran iseran col_de_l_iseran

iseran

4- Prendre son envol sur le E-Bike Festival

A l’occasion de la 2ème étape du E-bike World Tour, Val d’Isère & Tignes s’associent pour offrir une compétition E-VTT de choix !

Que vous soyez athlète confirmé, pratiquant débutant ou sportif épicurien, le E-Bike Festival a pensé à tout pour que chacun puisse trouver son bonheur :
3000 vélos à tester, des parcours inédits pensés spécialement pour le festival entre Tignes et Val d’Isère, une rando gourmande pour agrémenter votre journée de pauses dégustations à la découverte du patrimoine local et  une course élite réservée aux experts du E-bike en quête de sensations fortes.

Voir le Bike Park Val d’Isère-Tignes.

Lucy Paltz

5- Découvrir le patrimoine et la gastronomie locale

L’été dernier, le circuit des 7 chapelles a été rénové de manière à offrir un itinéraire culturel et ludique, tout autour du village. Partant de La Daille, en passant par le Crêt, le centre du village, le Laisinant, le Fornet et le hameau du Joseray, le circuit raconte l’histoire de cette ancienne communauté tout en offrant des clés pour mieux comprendre notre paysage actuel.

À Val d’Isère, la grande majorité des restaurateurs travaillent avec des acteurs locaux (la Ferme de l’Adroit, la Ferme des Coussillons…), et des produits de saison. Pour pourrez alors déguster un met local sur la terrasse plein sud du chef étoilé Benoit Vidal (L’Atelier D’Edmond), ou bien goûter à l’une des fameuses tartes aux myrtilles de la Ferme de l’Arsellaz.

Et pour que votre été soit réussi, pensez à réserver en avance sur le site de réservation ! Consultez toutes les offres et bons plans.

ferme_arsellaz

Tout a changé, sauf l’essentiel – Val d’Isère cet été