Recherchez une actualité
25
février 2020
25
février 2020

LE REFUGE DE SOLAISE

Ouverture du Refuge de Solaise pour l’hiver 2019/2020:

– le grand appartement de 380m²

– le dortoir de 14 places en privatisation 

– le restaurant dans sa nouvelle configuration 

 

1939, Val d’Isère débute la construction de son 1er téléphérique pour accéder au massif ensoleillé de Solaise. Après 74 années de fonctionnement, la gare supérieure du Téléphérique cesse de voir défiler les skieurs en 2016. Jean Claude Borel et Jean Charles Covarel s’associent pour redonner vie à ce monument d’époque et bâtissent le Refuge de Solaise.

TETE-DE-SOLAISE_B-variante_web

le_refuge_de_solaise

 

La gare du téléphérique est devenu un lieu de vie unique en son genre. Perché à 2 551 mètres d’altitude, le Refuge de Solaise est l’hôtel le plus haut de France. Le Refuge regroupe hébergement, restauration, spa et séminaire avec un seul maître mot : l’exceptionnel. Une ambition à la hauteur du lieu, le Refuge surplombe la vallée et le village de Val d’Isère tout en offrant une vue imprenable sur les massifs de Haute Tarentaise.

Ouvert hiver comme été, le Refuge devient un lieu marquant pour le village. En hiver, il est accessible par ski et à pied depuis la télécabine de Solaise. La route du Col de l’Iseran, à 100m en contrebas, rendra le Refuge accessible en été aux voitures, motos et vélos. Les randonneurs montés par les sentiers ou par la télécabine de Solaise s’y retrouveront pour le déjeuner.

Hébergement
L’hôtel compte 16 chambres, 3 appartements et un dortoir traditionnel de 14 lits au sommet de l’ancienne gare de téléphérique.

Restauration
Le restaurant proposera une cuisine traditionnelle dans le respect des produits de saison et du terroir. Ouvert à tous pour le déjeuner panoramique, il est le privilège des hôtes à l’heure du dîner. La salle et la terrasse réunissent 300 places. Le bar à cocktail anime les soirées au coin de la cheminée. Le Refuge dispose également d’un spa ouvert au public avec sa piscine – de 23m – vue sur la vallée, d’une bibliothèque au coin salon, d’une salle de séminaire vue montagne, d’une salle de projection et d’une salle de jeux pour les enfants.

Ecologie
Le Refuge est conscient de son impact sur l’environnement. 2 principes pour réduire son empreinte écologique :
1
Autosuffisance dans le traitement des déchets en hiver : l’incinérateur pour cartons et cagettes produit de la chaleur directement reliée au système de chauffage de l’hôtel, les déchets organiques sont broyés, verres et plastiques compactés puis stockés dans de grands bacs puis vidés durant l’été.

2
Optimisation de l’acheminement des marchandises : les marchandises non périssables sont mises en réserve juste avant la saison hivernale, seuls les produits frais sont transportés quotidiennement.

TETE-DE-SOLAISE_C-variante_web

Plus d’infos